Vulkam, une startup de la « Génération DeepTech » de Bpifrance

Vulkam, une startup de la « Génération DeepTech » de Bpifrance
5 mars 2019 Tiphaine Guittat

Le 30 janvier dernier, Bpifrance présentait son Plan Deeptech. L’objectif ? Démultiplier les action de soutien à l’innovation de rupture en France et renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Revenons aux fondamentaux… La DeepTech, c’est quoi ?

Si l’innovation peut aujourd’hui se manifester sous diverses formes, l’innovation de rupture se distingue en engendrant un véritable bouleversement dans un marché donné.

Afin de mieux identifier ces technologies difficiles à caractériser, Bpifrance a développé un référentiel deeptech basé sur 4 critères :

– le lien avec la recherche
– la capacité à lever des verrous technologiques
– la création d’un avantage fortement différenciateur
– le go-to-market long et complexe, et donc capitalistique

Comment expliquer l’accélération des créations de startups deeptech en Europe ?

4 facteurs majeurs ont été identifiés :

Les avancées scientifiques et technologiques majeures des années 2000 (séquençage du génome, miniaturisation, nanomatériaux, chimie supra moléculaire, IA, Big Data) ont considérablement élargi le champ des possibles, créant un mouvement d’accélération de l’innovation de rupture. En parallèle, les performances des outils numériques ont accéléré les cycles.

Un attrait plus fort des investisseurs, qui voient dans la deeptech un relais de rendement, la vague des startups digitales « plateformes » B2C arrivant à maturité. De plus, celles-ci disposent, via leurs brevets, d’un actif valorisable.

Une volonté politique dans les pays développés, au service d’un enjeu de réindustrialisation. A l’échelle européenne, les Plans H2020 et HEurope (2014-2027) visent à construire les bases d’un leadership industriel.

Une dynamique entrepreneuriale générale qui touche également le monde de la recherche. Sébastien Gravier, qui a été chercheur plus de 10 ans avant de créer Vulkam constate que « Monter son entreprise n’est plus un engagement d’une vie, ce qui pousse à se lancer, à tester. »

 Ainsi, Vulkam coche toutes les cases d’une startup future pépite « deeptech » et nous sommes fiers de faire valoir la capacité d’innovation des laboratoires grenoblois!

Découvrez l’intervention complète de Sebastien Gravier, Président et fondateur de Vulkam sur le livret Génération DeepTech : https://lnkd.in/gvUGwxn